En apothéose

Je me rappelle avoir développé une terrible indigestion au terme de cette fameuse journée.

Il va falloir que je vous explique pourquoi.

Le copieux dîner que j’avais pris m’avait donné l’envie de bouffer tout ce qui se présentait devant moi. Je ne quittais plus le petit écran des yeux

 

Sacrée friandise

Logo des guignols de l'info
Logo des guignols de l’info

Vous avez sûrement vu ou entendu parler des fameux guignols de l’info. Je m’en suis régalé après mon dîner hollywoodien. Je ne vais pas vous raconter combien c’est exquis comme friandise. Ni pourquoi il ne  faut pas avoir les côtes trop raides de peur de subir une ou plusieurs fractures. En effet qui peut rester de marbre devant les bouffonneries du personnage de Sarkozy ou de François Hollande? Mais ne croyez pas que j’ai eu besoin d’aller sur Canal+ pour pouvoir y goûter. C’est encore une chaîne de télévision locale qui s’est permis de diffuser une œuvre protégée. Au fait les télés locales se permettent de diffuser tout sans droit et au mépris de la loi. Demander aux citoyens lambda par quel moyen il ont vu la dernière Coupe du monde de la FIFA ( Fédération internationale de football).  Presque tous vous répondront qu’ils n’ont fait que capter une chaîne de télévision locale.

Pour autant le médiavore Lushois ne se plaindrait pas. Il a bien conscience de la faiblesse de son pouvoir d’achat. Un pouvoir d’achat qui ne lui permettrait pas de s’acheter un abonnement canal+. Donc ce qui est gratuit pour lui est bon à prendre.

Un autre sandwich en prime

sandwich-wikipedia.org
Sandwich-wikipedia.org

Dans l’article précédent je vous avais fait part de ce que j’avais mangé un sandwich dans mon bureau. Pour rappel ce n’était rien d’autre qu’un message publicitaire d’un tradi-praticien capable de guérir toutes les maladies. Vous avez bien entendu: toutes les maladies. C’est à se demander quelle faculté peut former un tel médecin.

Revoici le même médecin… Que dis-je ? Le même sandwich, mais servi autrement. C’est à travers le petit écran que je vis ce génie de la médecine à l’œuvre. Le message publicitaire contenait aussi quelques témoignages de personnes qui auraient été guéries par lui. Évidemment beaucoup de téléspectateurs ont mordu à l’hameçon.

Un peu d’alcool, pour le moral

une brasserie
Une brasserie

Il y a un peu plus de 4 ans je me suis plaint du fait que des maisons de ma ville était désormais décorées aux couleurs de marque de bière. C’était sur le site des observateurs de France 24. Depuis, cette pratique n’a plus cours et les publicités pour la bière sont diffusées uniquement le soir.

Pour les médiavores lushois qui regardent la télé pendant la soirée les messages publicitaires constituent également un aliment dont ils se régalent. Ces messages sont tellement suggestifs que l’on a pas besoin de chercher un peu avant de comprendre.

À partir du moment où j’ai commencé à consommer cet aliment, j’ai perdu toute raison et toute conscience. Je vais dire que je ne me rappelle plus rien du reste. Tiens, ce n’est pas à vous que je vais apprendre l’effet de la bière sur l’esprit d’un être humain. Tout ce dont j’ai conscience est que j’ai développé une indigestion par après.

Ainsi ma journée s’était terminée en apothéose.

 

 

 

 

2 commentaires sur “En apothéose

  1. Époustouflant ton billet cher Guy! Bravo. cette constipation, on dirait que je l’ai eue aussi il n’y a pas longtemps! Tu sais quoi? Chez les Lunda, une des ethnies de ton pays la RDC, on croit que lorsqu’on a une constipation après s’être diablement régalé, on va tourner plusieurs fois autour d’un poulailler en demandant aux pensionnaires de prendre ce qui te ronge: eux au moins, en effet, sont connus pour être insatiables, je veux dire qui ne se rassasient pas du tout! Juste une suggestion… peut-être que cela te conviendrait ou conviendrait à quelqu’un dans la même situation! Bravo cher ami!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *