Président fondateur félicite Buhari

Excellence,

Nous venons d’apprendre avec joie votre retour triomphal dans notre petit club des chefs d’État.
Au nom de tous nos pairs, nous vous adressons nos sincères félicitations et vous assurons de notre soutien total tout au long de votre règne.

Nous remarquons que, cette fois, vous n’êtes pas arrivé au pouvoir arme au poing. Ce qui est plutôt à la mode. Mais vous êtes sans ignorer que notre tradition consiste à gagner le respect de nos concitoyens dès que l’on a franchi le seuil du palais présidentiel. Pour cela, il n’y a pas mieux que le bruit d’une Kalachnikov, le martyr du chef d’État renversé et une déclaration solennelle sur un ton martial relayée par la radio et la télévision nationale.

Vous avez donc été obligé de promettre monts et merveilles pour obtenir plus de suffrages que votre challenger. La stratégie s’est avérée payante puisque vous avez remporté l’élection. Pour autant nous n’en ferons pas un des thèmes du cours de civisme dispensé dans les écoles de notre pays.

Voici un président qui serait amené à rendre compte à son peuple à l’issue de son mandat. Ça ne séduirait que peu de monde dans les couloirs du siège de l’Union africaine.

À vrai dire les promesses ne valent rien. Nombre d’anciens et actuels hommes forts nous en ont donné la preuve. Accrochez-vous donc au pouvoir aussi longtemps que vous le pourrez. Quand bien même la population vous aura renvoyé à vos promesses, n’ayez crainte.

Amicalement.

10 commentaires sur “Président fondateur félicite Buhari

  1. Toi vraiment! Avec ce président fondateur…
    « Mais vous êtes sans ignorer que notre tradition consiste à gagner le respect de nos concitoyens dès que l’on a franchi le seuil du palais présidentiel. Pour cela, il n’y a pas mieux que le bruit d’une Kalachnikov, le martyr du chef d’État renversé et une déclaration solennelle sur un ton martial relayée par la radio et la télévision nationale. » J’aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *