Le buzz de la formation Mondoblog 2015

Tant d’événements, de personnages et de lieux ont alimenté les
conversations au cours de la formation Mondoblog baptisée « Dakar 2015 ».

Côté événements on a longuement parlé du périple de certains mondoblogueurs entre leurs pays et le Sénégal. Hein! Tu as beau vivre en Afrique mais pour autant tu n’as pas droit à une liaison directe entre deux métropoles.

La palme du plus long périple reviendrait à l’angolais Steaves Mahum. L’homme à tout simplement « dessiner une mini carte de l’Afrique » en un voyage aller-retour entre Luanda et Dakar.

Mais deux événements ont plus fait parler d’eux-même et l’on comprend
pourquoi : c’est le dîné d’un certain dimanche 29 Novembre et la soirée d’au
revoir ayant eu lieu au restaurant « la calebasse ». Il se trouve que que le
fameux dîné n’était ni savoureux ni appétissant et nombre des blogueurs ne
voudraient pas s’en souvenir. La soirée d’au revoir à de son côté annoncé
ses couleurs par la voix de Ziaad Malouf, l’un dès formateurs. Ce qui a
bien sûr tenu en haleine toute une communauté désireuse de voir venir le
« jour J ».

Dans cette revue du buzz spéciale Dakar 2015 n’oublions pas de citer entre
autre événements la visite de l’île de Gorée, la nostalgie qui a prévalu
lors de la séparation et la panne technique qu’à connu un bus de la
Senecartour ( société chargée du transport des participants) lors d’un
trajet entre le siège de l’Agence universitaire de la francophonie et
l’Espace Auberge Thially (lieu d’hébergement).

Ambiance studieuse dans la salle Léopold Sédar Denghor
Ambiance studieuse dans la salle Léopold Sédar Denghor

Ceci dit voyons quels ont été les personnages marquants de la formation
Mondoblog 2015. Forcément nous avons tous été marqués par la personnalité
du taxi dakarois plus enclin à parler Wolof même avec des étrangers qu’à
manier correctement la belle langue de Molière. En revanche nous n’avons
pas eu de problème de communication avec nos 4 formateurs et à leur tête
Ziaad Malouf. Pour qui n’a jamais connu ce dernier qu’à travers le son de
la radio, il était difficile de l’imaginer aussi bon vivant et aussi drôle.

D’autres personnages ont aussi fait parler d’eux dont le blogueur togolais
Roger Mawulolo à qui revenait le beau rôle d’organisateur de la soirée d’au
revoir. Il faut dire que personnellement j’imaginais avoir affaire à un
intello prisonnier du monde d’utopie qu’il s’est créé. J’ai été ravi de
côtoyer un gars plutôt gai. Et le blogueur algérien Abdelkrim Mekfouldji, un
gaillard toujours bien dans sa peau. Sa voix aiguë et tonitruante à
toujours compenser quelques problèmes des enceintes acoustiques de la salle
de conférence de l’AUF (Agence Universitaire de la Francophonie).

Enfin comme lieu marquant de la formation Mondoblog 2015 chacun pensé
aussitôt à l’île de Gorée et au monument dit « de la renaissance africaine ».
Je pense que cette palme revient plutôt à un bar appelé « la congolaise ».
Je me garde d’en donner les raisons car, voyez-vous, ce qui se passe chez
la congolaise reste chez la congolaise.

18 commentaires sur “Le buzz de la formation Mondoblog 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *