Émergence 2030

Credit photo pixabay.com

Qu’est-ce qu’on nous rabâche  la fameuse histoire de l’émergence ! Il semble donc que d’ici 15 ans le Congo sera émergent.
C’est quoi donc l’émergence ? Pour mieux l’appréhender, considérons une histoire qui se passe en l’an 2030.

Lubumbashi, le 03/09/2030_ La météo nationale a annoncé le retour des premières pluies cette semaine. Les feuilles annonciatrices  viennent de se soulever de terre et la population se rend frénétiquement vers les  958  stations domestiques de gestion de l’eau qui vont être inaugurées aujourd’hui. Chaque année, le rituel est le même, les communautés de quartier creusent les bassins dans les jardins sélectionnés pendant la saison sèche. Elles y placent les briques vitrifiées qui ont été façonnées dans l’année avec la terre provenant des bassins de l’année dernière. Les plantes aquatiques pour lutter contre les moustiques et les plantes macrophages pour absorber les polluants sont prélevées dans les stations avoisinantes pour être plantées dès les premières pluies dans les nouveaux bassins. Souvent, les poissons viennent les rejoindre bien vite.

Voilà maintenant 20 ans qu’un collectif d’ingénieurs de la diaspora  s’est mobilisé pour procurer de l’eau gratuite  ; une eau provenant des pluies puis recyclée et filtrée pendant la saison sèche. Le phénomène a dépassé le contexte rural pour envahir les villes. Comme en témoigne un habitant d’un quartier  chic  : « Paradoxalement, notre quartier était parmi les plus modernes de la ville et il fait parti des derniers à être équipé. Comme on dit, les derniers seront les premiers ! ».

Les grosses gouttes ont fini par tombé. Les bassins se sont remplis en un clin d’œil. A chaque fois c’est la même émotion, les cris de joie et les chants retentissent à l’unisson. Comme on ne peut pas accueillir tout le monde dans les parcelles, des écrans géants retransmettent l’événement un peu partout dans la ville. « Les jours de pénurie, j’allais tous les jours à la pompe c’était la galère. Maintenant c’est de l’histoire ancienne l’eau tombe du ciel jusque dans mon verre … et en plus elle est bonne » raconte une dame .  L’eau commence à sortir des filtres  céramiques pour le ravissement des propriétaires et de leur voisinage qui se bousculent pour s’en procurer un gobelet.Ce sera la fête jusqu’au bout de la nuit.

Comme dirait l’autre : »l’émergence c’est déjà aujourd’hui « .

PS: article coecrit avec Alexandra Mbaye,une compatriote de la diaspora.

2 commentaires sur “Émergence 2030

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *