En apothéose

Je me rappelle avoir développé une terrible indigestion au terme de cette fameuse journée. Il va falloir que je vous explique pourquoi.Le copieux dîner que j’avais pris m’avait donné l’envie de bouffer tout ce qui se présentait devant moi. Je ne quittais plus le petit écran des yeux. Sacrée friandise.

C’est l’heure du dîner

Dans des pays comme le mien la relation entre la politique et les autres secteurs de la vie est très ambiguë. Il ressort de mon constat que l’un vampirise l’autre. On a dès lors l’impression que tout un pays est exclusivement au service d’un seul homme. C’est à cela qu’on reconnaît une dictature, non? Voici […]

À emporter

J’ai beau passer toute mon enfance dans une ville du sud je n’ai pas moins les attributs d’un digne fils de la société de consommation. Je constitue d’ailleurs une cible pour les entrepreneurs des pays dits « développés » qui spéculent sur un renouveau économique de l’Afrique à l’horizon 2050. Mais là n’est pas notre sujet.