27 janvier 2015

Dure, dure!

J’en avais plus que marre. Hier j’ai donc décidé d’appeler le service client de l’opérateur téléphonique Vodacom. Alors que la tension politique à Kinshasa semble baisser, on ne voyait toujours pas de rétablissement des SMS et de l’internet mobile. Une triste situation que l’on déplore encore aujourd’hui.

À l’autre bout un téléconseiller m’a gentiment accueilli et, après s’être présenté, il m’a demandé:

-que puis-je pour vous?

je n’avais qu’une préoccupation et je l’ai fait savoir aussitôt:

-avez-vous prévu de rétablir les SMS et l’internet mobile?

Mon interlocuteur a commencé à chercher ses mots. Ça lui a pris un peu plus de 40 secondes pour me donner une réponse cohérente:

-nous vous tiendrons informer dès que tout sera redevenu à la normale.

Il va falloir donc user de patience. Le tenant de la puissance publique a encore une raison de nous priver de seul moyens de communication à la portée de toutes les bourses. Entre temps c’est mon travail de blogueur qui pâtit de cette mesure injuste. Depuis mon arrivée sur mondoblog  j’ai toujours réalisé 80% de mon travail grâce à l’internet mobile. Mes lecteurs auront remarqué ces derniers temps une certaine lenteur dans ma façon de réagir aux commentaires postés. Signe s’il en est des difficultés que j’ai pour avoir internet. aussi je suis peiné de ne plus pouvoir me rendre  régulièrement sur les blogs de mes camarades mondoblogueurs Renaudoss, wilfonkam,Jeff Ikapi, Serge Katembera

Dure, dure d’être un blogueur lushois.

 

Partagez

Commentaires

renaudoss
Répondre

Dur dur effectivement.
C'est à se demander ce qui se passe même dans ce grand grand pays, encore dans l’œil du cyclone politique...

Guy Muyembe
Répondre

on a du pain sur la planche

friday
Répondre

Signe s’il en est des difficultés que j’ai pour avoir internet.